Poursuivre sa scolarité

Après la scolarité

La plateforme Appui Conseil

Les formations

Des formations adaptées, en inclusion

Le Pôle Enfance Jeunesse propose des formations adaptées en fonction du projet professionnel et scolaire de chaque jeune. Cette inclusion en milieu ordinaire permet aux jeunes de vivre la mixité sociale et scolaire.

La 3ème prépa métiers

La classe de troisième préparatoire à l'enseignement professionnel, dite 3e "prépa-métier" à compter de septembre 2019, donne la possibilité aux élèves d'affiner le choix de leur parcours de formation.

L’équipe pédagogique est composée des enseignants et professionnels de l’IEM-FP qui garantit également les moyens matériels nécessaires (postes de travail…).

La classe évolue en bénéficiant des équipements du lycée offert à tous ses élèves (médiathèque, foyer scolaire, self…) ainsi que des plateaux techniques en lien avec les formations proposées par ces lycées.

Des modules d’infographie

En complément de la 3ème “prépa métier”, des modules d’infographies sont proposés aux jeunes.

L’infographie est utilisée dans les domaines de l’édition papier ou du web. Au programme : des cours théoriques et des travaux pratiques.

Les autres dispositifs

L'inclusion

L’orientation sur mesure

La Villa CES

IEM FP Voreppe

L’Institut de Formation Professionnelle et de Rééducation ou IEM FP basé à Voreppe accueille 74 jeunes, en situation de handicap moteur avec ou sans troubles associés. L’unité d’enseignement conventionnée avec l’Education Nationale est composée de plusieurs groupes dont une section TSA.

La villa CES

La section AUTISME de VOREPPE « La Villa » accueille 10 jeunes TSA de 16 à 20 ans en scolarité à temps complet au sein de l’IEM FP du Chevalon de Voreppe.
Le groupe des 16-20 ans utilise quant à lui les dispositifs de formation mis en œuvre sur le Chevalon de Voreppe en interne ou en inclusion.

SESSAD de Grenoble et Voiron

Le SESSAD de Grenoble (Service d’Education Spécialisés et de Soins à Domicile) assure un accompagnement pluridisciplinaire pour des enfants scolarisés dans l’école de leur quartier. Les 40 jeunes accueillis présentent majoritairement une déficience motrice ou neuro motrice avec éventuellement des troubles associés spécifiques.

Retour